PARTAGER

Pour paraphraser l’expression populaire, l’on peut affirmer que le milliardaire marocain Othmane Bengelloune a fait sien la formule « Quand on aide, on ne compte pas » quand il acquis le week-end dernier au cours d’une vente aux enchères à Marrakech au profit des projets de la Fondation Lalla Salma de lutte contre le cancer, une « MERCEDES » décapotable vintage datant de l’année 1970, acquise par le roi Hassan 2 et hérité par son successeur le roi Mohammed VI, généreux bienfaiteur de la fondation de son épouse.

Très impliqué, le patron de « BMCE BANK  » a dégainé son stylo pour signer un chèque de 20 millions de dirhams après avoir été le plus offrant pour l’acquisition de la vieille voiture allemande sortie tout droit de la collection royale, une somme record qui a aura été le clou de cette vente prestigieuse au cours de laquelle ont été acquis également des tableaux de maîtres et dont les bénéfices iront à la construction de deux centres d’oncologies dans les régions de Béni-Mellal et Layoune dans le sud du pays.

Des connaisseurs du domaine des ventes aux enchères, ont souligné que celle qui vient d’avoir lieu sous la présidence de la princesse Lalla Salma est certainement la plus importante en termes de montants atteints de l’histoire du Maroc, principalement en raison de la présence d’objets appartenant à la famille royale, une vente à laquelle a pris part un parterre impressionnant de milliardaires marocains et étrangers. Verra-t-on Othmane Bengelloune conduire son acquisition décapotable l’été prochain sur la côte Casablancaise ?

Par Jalil Nouri

Commentaires