PARTAGER

Ils l’ont échappé belle. On peut dire que les élèves de cette école d’un village de la commune de Chefchaouen avaient la baraka avec eux.

Imaginez. Des élèves assis les bras croisés dans leur salle de classe à écouter le maître faire la leçon quand une voiture, et une grosse par-dessus le marché, traverse l’espace qui sert de récréation, balaie le mur de la classe et finit sa course folle sur l’estrade entre le tableau noir et les bancs.

Seule la providence a fait que l’accident ne s’est pas transformé en drame.

L’école de Beni Nebat (commune de Chefchaouen), théâtre de cet accident, se trouve en contrebas de la voie qui traverse le village. En d’autres termes elle demeure à la merci de chaque dérapage de véhicule. Cette fois ce fut une voiture , imaginez les conséquences si c’était un poids lourd.

 

Commentaires