PARTAGER

Un brigadier de police soupçonné d’escroquerie a été déféré lundi devant le parquet général près du tribunal de première instance de Kénitra.

Dans un communiqué, la Direction générale de la sûreté nationale explique avoir constaté « des défaillances et des dépassements de l’agent de police en question, avant de soumettre son dossier à la Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ). »

Ces dépassements concernent des actes d’escroquerie sur plusieurs personnes de la part du brigadier qui faisait croire à ses victimes qu’il pouvait intervenir en leur faveur pour leur assurer la réussite aux concours d’accès aux différents cycles de la police moyennant bien sûr des sommes d’argent.

Placé en garde à vue, le policier sera présenté au « parquet général compétent dans le cadre de l’enquête. ».

Il y a quelques mois, plusieurs personnes avaient été arrêtées par la police pour tricherie au concours de police, dont des gradés de la police.

Commentaires