PARTAGER

L’Etat de Caroline du Sud connaît « l’une des pires inondations de son histoire » suite aux très fortes précipitations qui s’abattent depuis plusieurs jours sur la région sud-est des Etats-Unis, ont déclaré dimanche les autorités locales.

« Il s’agit de l’une des plus puissantes inondations à frapper l’Etat depuis 1.000 ans », a indiqué le gouverneur de l’Etat de Caroline du Sud, Nikki Haley lors d’une conférence de presse, appelant les habitants à « rester chez eux ».

Ces pluies diluviennes ont provoqué la mort de quatre personnes depuis jeudi, a-t-elle fait savoir.

D’après la responsable américaine, 600 membres de la Garde nationale ont été déployés pour participer aux opérations de secours, suite à la déclaration, par le président américain Barack Obama, de l’Etat d’urgence dans l’Etat.

Mme Hailey a également souligné que les fortes pluies ont entrainé des crues soudaines et laissé plus de 30.000 personnes, habitations et commerces sans courant.

La station météo de l’aéroport de la ville de Charleston avait enregistré dimanche matin plus de 40 centimètres d’eau depuis le 1er octobre, un record selon la chaîne météo « The Weather Channel ».

Ces pluies diluviennes interviennent alors que l’ouragan Joaquin devait passer dimanche à proximité des Bermudes sur une trajectoire nord-est, en faiblissant progressivement.

L’ouragan a été ramené à la catégorie 2 sur une échelle qui en compte 5.

Les autorités US, qui craignent l’arrivée à pleine vitesse de Joaquin sur les terres américaines mais sans emplacement précis, se sont mises en alerte sur quasiment toute la façade atlantique, depuis la Géorgie (sud-est) jusqu’à New York (nord-est).

Commentaires