Le voyage de 9 marocains dans un conteneur entre Casablanca et Barcelone

Le voyage de 9 marocains dans un conteneur entre Casablanca et Barcelone

442
0
PARTAGER

Un nouveau cas d’immigration illégale vers l’Espagne qui sort de l’ordinaire est survenu au mois de janvier. Alors que les services de contrôle portuaires empêchent régulièrement des centaines de candidats à l’immigration clandestine de rejoindre clandestinement la péninsule ibérique depuis le Maroc, un groupe de neuf personnes est parvenu à dompter leur vigilance. Ces marocains ont été retrouvés, le 25 janvier dernier, dans un conteneur vide au port de Barcelone. Ils s’étaient introduits dans le conteneur prêt à être transporté à bord d’un bateau hollandais depuis le port de Casablanca, selon El Mundo.

Selon la même source, ces migrants, dont l’âge est compris entre 18 et 46 ans, sont restés dans le conteneur entre 8 et 9 jours sans être repérés. Le bateau sur lequel ils sont montés transportait plusieurs conteneurs vides et d’autres remplis de marchandises. Avant d’arriver dans le port espagnol, le navire a effectué une escale à Lisbonne. Les migrants ont été arrêtés par la police espagnole au port de Barcelone le matin du 25 janvier dernier.

Voyage minutieusement préparé

Selon des sources concordantes, les clandestins ont réussi à faire un trou dans le conteneur et ont commencé à crier au secours. Lorsque la police portuaire les a retrouvés, elle a informé la garde civile et la police espagnole. Ces dernières ont soupçonné les réseaux d’immigration clandestine d’être derrière l’entrée illégale des neuf marocains en Espagne. Lors des fouilles dans le conteneur, elles ont découvert des restes de pain traditionnel marocain, des dattes, des bouteilles d’eau, un jeu de cartes, des bougies, des vêtements, des coussins, des couvertures, des récipients utilisés pour leurs besoins, et tout le nécessaire pour maintenir un minimum d’hygiène.

En tout cas les immigrants n’avaient pas l’air très éprouvés par le long voyage. Ils présentaient que quelques faibles symptômes d’épuisement. Seuls cinq d’entre eux ont été traités pour une déshydratation légère. Un des clandestins a même eu le luxe d’arriver rasé au port de Barcelone.

Avec toutes ces indications, les contrôleurs portuaires pensent que les marocains auraient minutieusement préparé leur voyage vers Barcelone avec l’aide des membres du bateau hollandais. Ils pensent que les réseaux d’immigration clandestine pourraient être derrière cette arrivée illégale en Espagne. Selon El Pais, un des Marocains est un récidiviste. L’homme qui parle Espagnol a été déjà expulsé auparavant.

Internés dans le CIE en attendant leur expulsion

Les éléments de la police espagnole pensent qu’il est improbable que les neuf marocains puissent rester 8 à 9 jours à l’intérieur d’un conteneur métallique. Ils pointent du doigt l’équipage du bateau hollandais qui aurait aidé les clandestins marocains à venir en Espagne. Ces derniers nient en tout cas toute complicité de l’équipage. Ils sont arrivés en Espagne avec leur propre moyen, soutiennent-t-ils.

Tous les clandestins étaient en bonne santé après avoir été consultés par le Système médical d’rgence (SMU). Ils ont été transférés au Centre d’internement des étrangers (CIE) en attendant leur identification et leur expulsion vers le Maroc.

Source : Yabiladi.com

 

Actu-maroc.com ____________________________

Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après:  https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts

 

 

Presse Actualité journal Maroc marocaine infos news Rabat Casablanca Marrakech Agadir Fés Tanger horaires de prière

faits divers politique économie accident cnops ministère ambassade cnss police douane trafic drogue prostitution pédophilie

Commentaires