Venezuela : l’état de santé d’Hugo Chavez repose la question de sa...

Venezuela : l’état de santé d’Hugo Chavez repose la question de sa succession

283
0
PARTAGER

En 14 ans de règne, Hugo Chavez a toujours évité de désigner un dauphin. En tant que « Lider maximo » à la Fidel Castro, le président vénézuélien ne supportait même pas l’idée d’avoir un successeur.

Sa maladie l’a finalement obligé à changer de stratégie. Car depuis ses séjours médicaux répétés à Cuba, la crise de succession menace son parti, le Parti socialiste unifié du Venezuela (PSUV).

Pour éviter qu’une lutte de pouvoir interne fasse imploser sa famille politique, Hugo Chavez est rentré en fin de semaine dernière. A la télévision, le « Comandante » a annoncé le nom de celui qu’il aimerait voir à sa place, si jamais il était dans l’incapacité de remplir son mandat de président.

Son choix, on le sait, s’est porté sur Nicolas Maduro, l’actuel vice-président et fidèle parmi les fidèles d’Hugo Chavez. Mais cette décision pourrait ne pas faire l’unanimité au sein du PSUV, une formation constituée de groupes politiques hétéroclites.

Une autre pointure du chavisme se met d’ores et déjà en position. Il s’agit de l’influent président de l’Assemblée nationale, Diosdado Cabello. Selon la Constitution, c’est lui qui devrait assurer la transition si jamais Hugo Chavez décédait avant d’être investi pour un nouveau mandat, le 10 janvier prochain.

rfi.fr/ actu-maroc.com

 

Commentaires