PARTAGER
Grâce aux efforts et à la vigilance de l’association « Forum de l’Enfance » basée à Casablanca, une tentative de vente d’un nouveau-né au plus offrant a été déjouée à Casablanca pour ne pas qu’un nouveau phénomène n’encourage les mères célibataires à y recourir.
Cette association a été informée par une personne sollicitée sur la voie publique dans un quartier populaire par une mère dans le besoin pour offrir plus dans l’achat du nourrisson âgé de quelques semaines seulement. Les acteurs associatifs ont aussitôt engagé des démarches pour entrer avec la mère et se faire passer pour des acheteurs potentiels afin de vérifier la véracité des faits.
Après avoir eu la confirmation de la volonté de cette mère de procéder à une vente aux enchères, ces derniers ont aussitôt alerté les autorités qui ont retrouvé le bébé mis en vente avant de le confier avec sa maman à l’association de Aicha Chenna, « Solidarité Féminine », où l’on a été étonné de découvrir pour la première fois ce type de transaction dramatique.
L’on saura plus tard que la mère désespérée ne s’attendait pas à obtenir plus de 2000 dhs dans cette opération illégale mais préférait cette solution à celle de l’abandon de son nouveau-né dans la rue ou une benne à ordures, comme le font fréquemment les mères célibataires dans les villes.
Par Nabila Kandili
Actu-maroc.com

Commentaires