PARTAGER

Le processus électoral risque à nouveau d’être relégué dans ce qui commence à devenir vraiment lassant et surtout pénalisant pour notre démocratie qui peine à trouver ses marques.

Les leaders de l’opposition se réuniront en effet dimanche à Casablanca pour « discuter des derniers développements liés aux prochaines élections ». En plus clair, la réunion de l’opposition aura lieu pour discuter des élections et de leur très probable report vu « l’étroitesse des délais » et « les difficultés pour le gouvernement d’assurer le cadre juridique nécessaire pour les organiser dans les temps », laisse entendre l’opposition dans des déclarations éparses.

L’opposition dit craindre que les vacances d’été ne soient un motif de désaffection de l’électorat en particulier pour les élections professionnelles qui visent le renouvellement de la Chambre des conseillers.

Commentaires