VERS UNE SORTIE DE CRISE ENTRE RABAT ET PARIS

VERS UNE SORTIE DE CRISE ENTRE RABAT ET PARIS

317
0
PARTAGER

 

Afin d’y représenter le roi Mohammed VI convié comme d’autres chefs d’états et de gouvernements africains aux cérémonies de commémoration du 70ème débarquement de Provence qui se sont tenues sur le porte-avions « Charles de Gaulle » mouillant au large de Toulon dans le sud-est de la France, le premier ministre a déclenché, par sa présence, un déferlement de spéculations sur un réchauffement des relations entre le Maroc et la France à la suite d’incidents diplomatiques sur le sol français depuis le début de cette année conduisant Rabat à geler toutes les conventions judiciaires, ce qui a causé de nombreux préjudices à la partie française, déstabilisée par la réaction marocaine.

La présence du premier ministre en France et son court aparté avec le président français est décrypté par de nombreux adversaires comme un premier pas vers une reprise progressive avant une normalisation totale à laquelle Paris tient avec force.

Il sera également difficile pour le chef d’état français, très discret sur cette crise, d’éviter de rencontrer le roi Mohammed VI  qui doit se rendre à Paris en septembre prochain pour inaugurer une grande exposition de l’Institut du Monde Arabe consacrée à l’art contemporain marocain.

Enfin il est impérieux que les visites de hauts responsables et ministérielles , reprennent leurs cours normal, après s’être résumées dans les deux sens ces derniers mois, aux seules délégations militaires. Pour l’instant côté français, seule semble compter comme priorité parmi les priorités la question de la fin du gel  des conventions judiciaires que Rabat conditionne par des amendements assurant aux responsables marocains en France une totale impunité en cas de poursuites dans le cadre de plaintes à leur encontre pour des actes de torture. Chose guère aisée pour Paris puisque elle doit, si elle désire y consentir, en référer à Bruxelles et attendre son accord, une chose peu évidente au vu de la complexité des procédures.

Malgré cet obstacle, les deux parties restent confiantes dans un dégel après un froid qui a duré plusieurs mois.

Jalil Nouri

Actu-maroc.com ____________________________

Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après:  https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts

 

Presse Actualité journal Maroc marocaine infos news Rabat Casablanca Marrakech Agadir Fés Tanger horaires de prière Agression voilée

faits divers politique économie accident cnops ministère ambassade cnss police douane trafic drogue prostitution pédophilie

Commentaires