PARTAGER

Bali : 100.000 habitants doivent être évacués face au risque d’éruption du Mont Agung

L’île a été placée en alerte maximale ce lundi matin. Une colonne de fumée grise s’échappe du volcan sur plus de 3000 mètres, et des «secousses permanentes» sont ressenties. L’aéroport international de Denpasar est fermé.

L’île de Bali a été placée en alerte maximale ce lundi en raison des risques d’éruption du Mont Agung, un volcan qui gronde depuis plusieurs jours et libère un impressionnant panache de fumée grise. Le volcan, dont la dernière éruption en 1963 avait fait 1600 morts, émettait lundi matin une colonne de fumée grise s’élevant à plus de 3000 mètres dans les airs. «Des secousses permanentes sont ressenties», explique un haut responsable du centre national de volcanologie d’Indonésie.

La zone d’exclusion autour du volcan, situé à 75 kilomètres de la station touristique de Kuta, a été élargie à 10 kilomètres et les habitants vivant à l’intérieur de cette zone ont été priés d’évacuer. Environ 40.000 personnes ont déjà dû quitter leur domicile depuis que le mont Agung a commencé à cracher de la fumée mardi. Environ 100.000 personnes habitant près du volcan doivent évacuer les lieux, ont déclaré lundi les autorités qui mettent en garde contre les risques d’éruption.

Commentaires