PARTAGER

L’on en sait un peu plus à présent sur la mort et ses circonstances d’une fillette de 7 ans ce mardi au zoo de Rabat après la publication d’un communiqué officiel de la direction venu mettre un terme aux différentes rumeurs qui ont suivi ce décès au début inexpliqué. Tout ce que qui avait circulé attribuait ce drame à un éléphant qui se trouvait sur le chemin de la fillette.

La rumeur la plus répandue affirmait que la victime s’était retrouvée par inadvertance de la part de ses parents dans l’enclos réservé à l’éléphant qui, surpris de cette intrusion, s’était ruée de colère vers la petite fille pour l’écraser de tout son poids. Or, selon ce communiqué, il est impossible que les visiteurs puissent accéder à l’enclos séparé de ces derniers par un fossé d’autant plus que des gardiens sont toujours présents pour veiller au grain et à leur sécurité.

Le drame a une autre origine presque incroyable, puisque l’animal aurait marché sur une pierre qui s’est ainsi projetée vers la fillette qui était à proximité de l’espace réservé à l’éléphant. Un accident très rare qui fait partie des incidents se produisant habituellement dans les zoos à travers le monde.

Au Maroc, où la rumeur a eu le temps de faire son effet avant la publication du communiqué du zoo 24 heures après le drame, l’opinion publique a été bouleversée et attristée de la mort de la fillette.

Commentaires