PARTAGER

Après la vague des médecins, c’est au tour du corps professoral de militer pour ses droits !
Ces autres blouses blanches ont initié des manifestations dans plusieurs villes du royaume contre les deux décrets ministériels, dont l’un met un terme à l’integration automatique des concernés dans la fonction publique et l’autre réduit leurs bourses mensuelles de la moitié, passant de 2.454,21 Dirhams, à 1.200 Dirhams.
Des manifestations qui ont connu des altercations violentes avec les forces de l’ordre faisant plusieurs victimes dans les rangs des enseignants-stagiaires.

Voir vidéo

Commentaires