Maison A la une Vidéo: La tenue d’une miss prend feu pendant un défilé au Salvador

Vidéo: La tenue d’une miss prend feu pendant un défilé au Salvador

949
0
PARTAGER

Cette jeune femme se souviendra longtemps de son défilé au Salvador. Alors qu’elle se présentait devant le jury lors d’un concours de beauté, sa tenue a pris feu sur scène devant les spectateurs horrifiés. Sauf que la candidate a mis quelques secondes avant de réaliser ce qu’il se passait.

Un concours de miss a bien failli virer à la catastrophe au Salvador. Pendant l’élection de la “Reine de la Moisson” à Cuisnahuat, une jeune femme a été victime d’un incident qui aurait pu avoir de (très) lourdes conséquences. Tout se passait bien, les candidates défilaient les unes après les autres pendant que l’animateur les présentait au public… Mais lorsque l’une d’entre elles s’est présentée sur le podium, le spectacle a pris une toute autre tournure.

La sentence est irrévocable
Déjà, ça s’annonçait scabreux. Avec quarante fois plus de tissu au-dessus de sa tête que sur son corps et perchée sur des hauts talons, on a bien senti que la jeune femme n’était pas très sereine. Pourtant, elle a fait le job tout sourire, face à un public visiblement conquis. Il faut dire qu’il y avait un gros budget déco ! Pour les deux du fond, cette phrase est ironique.

Sur scène, deux hommes tenaient des torches dignes de Koh-Lanta, évidemment allumées. Sauf qu’a priori personne n’avait calculé l’espace entre les deux hommes par rapport à l’incroyable couronne en plumes que portait la brunette. Quelque chose nous dit que quelqu’un va se faire taper sur les doigts… Lorsque la candidate est passée à côté d’une des torches, sa coiffe s’est enflammée avant de se consumer en quelques secondes à peine. Si l’intéressée ne s’est pas rendue compte de ce qu’il se passait sur le moment, les organisateurs ont été d’une réactivité incroyable. Alors que la foule hurlait (ok c’est humain, mais avouez que ça n’a jamais été très utile dans ce genre de situation), plusieurs personnes se sont ruées sur la miss pour éteindre les flammes et tenter de lui retirer sa coiffe, non sans mal. On aurait préféré que Denis Brogniart éteigne la torche vite fait bien fait.

Commentaires