Maison A la une VIDÉO: L’AFFAIRE « BOUACHRINE » ÉCLABOUSSE LE MINISTRE ISLAMIQUE RAMID

VIDÉO: L’AFFAIRE « BOUACHRINE » ÉCLABOUSSE LE MINISTRE ISLAMIQUE RAMID

2189
0
PARTAGER

Rebondissement inattendu dans l’affaire du journaliste et directeur de publications, Taoufik Bouachrine, actuellement au mains de la justice suite à des plaintes par dizaines pour abus sexuels.

Ce développement est susceptible de politiser le procès après des déclarations retentissantes et graves d’une journaliste qui a été victime de ce dernier.

Fatima-Zohra Charaf eddine, c’est son nom, affirme sur sa page « Facebook » qu’elle avait informé, sans le citer, l’ancien ministre de la justice issu du PJD sous le précédent gouvernement de Benkirane, et actuel ministre d’état chargé des droits de l’homme, Mustapha Ramid des abus et harcèlements sexuels commis à son égard par Bouachrine et que sa demande d’ouvrir une enquête était restée lettre morte. La journaliste s’était adressée au ministre islamique de la justice de l’époque car elle savait que son directeur lui était proche comme tous les ministres issus de la formation du PJD dont il était connu pour défendre leur politique et celle de leur formation dans ses deux supports.Mais Ramid s’était vite désintéressé de l’affaire sans le moindre égard pour le sort de la journaliste, victime de viol et de pressions pour lesquelles elle était venue sollicitée le ministre Ramid. Cette affaire tombe mal pour ce dernier et son parti au vu de ses fonctions.

Par Jalil Nouri

 

Actu-maroc.com

Commentaires