PARTAGER

Une voiture à bord de laquelle se trouvaient deux migrants clandestins a foncé sur le poste-frontière à Melilla samedi en cours de journée.

D’origine subsaharienne, les deux migrants étaient cachés dans le tableau de bord et le coffre d’une voiture, indique l’agence Europa Press, précisant que le conducteur du véhicule a pris la fuite dans les rues de Melilla.

Quelques minutes auparavant, la police marocaine avait demandé au conducteur de la voiture immatriculée au Maroc de rebrousser chemin faute de papiers en règle. Ce dernier a fait mine de repartir avant de foncer sur les agents et le grand portail séparant le Maroc de la ville de Melilla.

Deuxième fois en quelques mois seulement. En juin dernier, une voiture avait également foncé sur le poste-frontière blessant deux gardes civils, dont un qui tentait de fermer le portail.

Commentaires