Vie politique et syndicale

Vie politique et syndicale

408
0
PARTAGER

- Tétouan, La deuxième édition de l’université d’automne de l’organisation de la jeunesse constitutionnelle (OJC) s’est tenue, le week-end dernier à la ville d’Assilah, sous le signe  »vertus morales ». Le programme de l’université, qui se poursuit jusqu’à mardi et qui est encadrée par des responsables centraux de l’OJC, des chercheurs des domaines politique et culturel, s’articule autour d’ateliers sur les volets organisationnels, des nouveaux développements sur la scène politique nationale, de concours culturels, de compétitions sportives, de débats sur des questions, notamment sociales et scolaires suscitant l’intérêt des jeunes.

- El Hajeb, M. Ahmed Alami, président du Parti de l’environnement et du développement durable (PEDD) a déclaré, samedi à la commune rurale Ait Harz Allah (province d’El Hajeb), que son parti s’intéresse au monde rural conformément à une approche du développement assurant un équilibre environnemental et garantissant une vie digne aux citoyens, notamment dans le monde rural. Lors d’un meeting organisé par le parti avec ses militants en présence de plusieurs habitants de la commune rurale sous le signe  »la préservation de l’environnement, clé de la réforme rurale », M. Ahmed Alami a estimé que le monde rural est affecté par nombre de problèmes écologiques tels la pollution de l’eau et de l’air, jugeant nécessaire de  »redresser le processus de développement du monde rural à travers la promulgation de lois sur l’agriculture et de l’économie soucieuses de l’environnement ». Pour sa part, M. Karim Hritane, secrétaire général du PEDD a évoqué les problèmes auxquels sont confrontés les habitants de la la commune rurale Ait Harz Allah, estimant nécessaire d’immuniser les jeunes contre contre l’extrémisme à travers la mise en oeuvre des projets de l’initiative nationale pour le développement humain (INDH).

- La première réunion du conseil national du parti des néo-démocrates a été consacrée, samedi à Casablanca, à l’élection du président du conseil national et à la formation du bureau politique. MM. Jawad El Asri (universitaire) et Mustapha Serghini (pharmacien) se sont portés candidats à la présidence du conseil national, indique un communique du parti, ajoutant que l’opération de vote s’est déroulée dans une atmosphère démocratique et transparente, et que M. Jawad El Asri a été élu président du conseil national à la majorité des voix.

- Dans un mémorandum sur « les orientations générales pour la réforme de la retraite », le bureau syndical de l’Union nationale du Travail au Maroc (UNTM) a appelé à unifier les régimes des retraites à travers la mise en place de deux pôles de retraites public et privé, avec deux régimes complémentaires obligatoires, la création de caisses de retraite complémentaires facultatives, le transfert des caisses de retraite sectorielles au pôle public regroupant l’ensemble des adhérents de la Fonction publique, des collectivités territoriales, des établissements publics et la mise à niveau du régime collectif d’allocations de retraite (RCAR). Dans le mémorandum adressé au chef du gouvernement et au conseil économique, social et environnemental (CESE) publié par le quotidien  »Attajdid » de lundi, le syndicat estime que la perspective stratégique pour la réforme est la mise en place d’un régime unique de retraite regroupant tous les retraités en droite ligne avec le principe de solidarité sociale prévu dans la Constitution.

- Guelmim, Le conseil provincial du syndicat national de l’enseignement, affilié à la Confédération démocratique du travail (CDT), a exprimé son rejet de la décision du ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle d’interdire aux enseignants de poursuivre leurs études universitaires, estimant qu’il s’agit d’une décision  »partiale et une violation de la Constitution ». Dans un communiqué publié à l’issue d’une réunion tenue dimanche à Guelmim, le conseil a considéré que la rentrée scolaire 2014-2015 a été marquée par un retard dû à  »la légèreté » dont fait preuve le bureau chargé de la gestion des établissements à la délégation provinciale qui s’est traduite, notamment par « un manque de transparence sur la question des postes vacants, le clientélisme et le traitement réservé aux dossiers des enseignants à la province », selon la même source.

- Les fonctionnaires du secteur de l’enseignement au collège Ibn Khaldoun à Tandrara (province de Figuig) observent, lundi, un sit-in en signe de protestation contre la détérioration de la situation dans l’établissement. La décision d’observer ce sit-in a été prise, jeudi dernier, à l’issue d’une réunion des fonctionnaires affiliés au syndicat national de l’enseignement (Confédération démocratique du travail -CDT), au cours de laquelle les participants ont tracé un programme de militantisme, en raison de la persistance des responsables à pratiquer la  »politique de la sourde oreille et à feindre d’ignorer leurs revendications légitimes », d’après le quotidien  »Al Massae » de lundi.

Actu-maroc.com ____________________________

Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après:  https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts

 

Presse Actualité journal Maroc marocaine infos news Rabat Casablanca Marrakech Agadir Fés Tanger horaires de prière Agression voilée

faits divers politique économie accident cnops ministère ambassade cnss police douane trafic drogue prostitution pédophilie

Commentaires