PARTAGER

Les données de la Direction générale des impôts indiquent qu’au 5 décembre, les recettes de la taxe spéciale annuelle sur les véhicules automobiles, communément appelée vignette, ont atteint 2,22 milliards de dirhams. Le montant dépasse les prévisions de la loi de finances 2016 qui tablaient sur des recettes de l’ordre de 2,13 milliards de dirhams.

Commentaires