Vision touristique 2020 : «Faire du Maroc une destination exemplaire»

Vision touristique 2020 : «Faire du Maroc une destination exemplaire»

339
0
PARTAGER

Le gouvernement est déterminé à s’impliquer pleinement dans les orientations stratégiques de la Vision touristique 2020, visant à faire du Royaume une destination touristique exemplaire dans le domaine du développement durable à l’échelle méditerranéenne, a souligné le ministre du Tourisme, Lahcen Haddad.

Haddad, qui s’exprimait jeudi soir à Marrakech, à l’ouverture des travaux des 5es Rencontres des métiers du tourisme et du voyage (SNAV), a ajouté que le secteur du tourisme, conformément aux Hautes Orientations Royales, bénéficiera d’un intérêt particulier étant donné son impact positif à plusieurs niveaux.

Et de préciser que l’activité touristique contribue largement à l’amélioration des revenus et à la promotion de l’économie (9% du PIB), outre le fait qu’elle constitue un levier socio-économique incontournable, faisant observer que la mobilisation de taille de l’ensemble des acteurs touristiques a eu pour résultat direct de maintenir les indicateurs touristiques durant l’année précédente.

Haddad a estimé également que l’année en cours sera marquée par un certains nombre de défis que le secteur touristique national sera amené à relever, appelant , dans ce cadre, l’ensemble des intervenants à engager, de manière conjointe et concertée, une réflexion sur l’avenir de cette industrie et ce, dans l’optique de renforcer les parts du marché émetteur français ainsi que sa contribution au développement du tourisme national.

Il a réitéré la détermination de son département à lancer des chantiers à même de permettre la réalisation des objectifs escomptés, à savoir : la mise en application de la bonne gouvernance, l’accélération du rythme de réalisation des projets touristiques et l’amélioration de la qualité des prestations dans les différentes filières du secteur.

«Nous fondons de grands espoirs sur le marché français qui est, et restera, notre premier marché émetteur et ceci pour plusieurs raisons qui tiennent, entre autres, à l’absence quasi-totale de barrière linguistique, la proximité aussi bien géographique que culturelle, aux liens séculaires qui unissent la France et le Maroc et à la grande connaissance des professionnels français de la destination Maroc», a dit le ministre.

Haddad a également fait observer que Marrakech est aujourd’hui dans une phase de mutation profonde de son modèle touristique, rappelant que d’une simple destination touristique mono-produit au début de la décennie, la cité ocre est devenue durant les dix dernières années, une destination multi-produits capable de répondre aux attentes de tous les segments de clientèles.

Le ministre s’est félicité également de la tenue de cette rencontre à Marrakech, ce qui, a-t-il dit, ne pourra que contribuer à la promotion des relations de coopération entre professionnels marocains et leurs homologues français et par voie de conséquence, promouvoir la destination touristique de Marrakech.

Placé sous le thème «Comprendre, réfléchir, rebondir», ce conclave qui se poursuivra jusqu’au 22 janvier dans la cité ocre, connait la participation de près de 450 professionnels du tourisme de France ainsi que du Maroc.

Cette rencontre sera marquée par la tenue des AG des régions SNAV, outre l’examen du bilan 2011 sur les actions nationales et régionales de cette instance.

Par MAP __________________________

 

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires