PARTAGER

François Hollande a effectué dimanche une « visite surprise » à la Grande mosquée de Paris, dans la foulée de l’hommage populaire rendu aux victimes des attentats jihadistes de janvier et novembre place de la République à Paris, a-t-on indiqué à l’Elysée.

« Le président a eu un moment d’échange, de convivialité et de fraternité autour d’un thé » alors qu’un week-end portes-ouvertes est organisé dans de nombreuses mosquées de France pour commémorer la mémoire des victimes de ces attentats, a-t-on précisé de même source.

Accueilli par le recteur de la mosquée Dalil Boubakeur et le président du Conseil français du culte musulman (CFCM) Anouar Kbibech, le chef de l’Etat s’est entretenu pendant une demi-heure avec eux « sur le sens que les organisateurs ont voulu donner à ces journées portes-ouvertes ».

Toujours selon l’Elysée, le président de la République, accompagné par le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve, qui occupe aussi traditionnellement les fonctions de ministre des Cultes, a également salué des visiteurs de la Grande mosquée de Paris.

Un « thé de la fraternité » pour défendre un islam de « concorde » était organisé par le CFCM à travers toute la France ce week-end dans de nombreux lieux de culte musulman, un an après les attentats jihadistes de janvier 2015 contre l’hebdomadaire Charlie Hebdo et le supermarché Hyper Cacher de la Port de Vincennes.

Commentaires