PARTAGER

Nul ne sait qui a mandaté un groupe d’artistes et de journalistes et sur la base de quelles modalités pour aller visiter la ville d’Al Hoceima , théâtre d’affrontements ces dernières semaines, pour en faire par la suite, la promotion en tant que destination touristique pour cet été afin de relancer cette activité auprès des marocains. Cette visite controversée et très mal accueilli par les habitants est à lier pourtant avec le récent déplacement du ministre du tourisme Sajid dans cette région. De là à dire que c’est son département qui est à l’origine de cette initiative, il n’y a qu’un pas que beaucoup franchiront. Sauf que le résultat escompté n’est pas au rendez-vous, car artistes et journalistes garderont un mauvais souvenir de cette expédition hasardeuse. Les habitants d’Al Hoceima ont surpris le groupe indésirable en les invitant à retourner d’où il venait et qu’il n’avaient besoin ni des pitreries de certains membres du groupe, en allusion à la présence d’humoristes, ni des chansonnettes d’artistes en mal de publicité.

Embarqués à bord d’un avion de la RAM, autre « sponsor » de cette virée grotesque au milieu d’une population en attente de choses sérieuses, le groupe en question attend avec impatience son vol du retour. Reste à espérer seulement qu’ils n’auront pas demandé un cachet pour leur mission.

Commentaires