PARTAGER

La principale suspecte interpellée dans l’enquête sur la voiture remplie de bonbonnes de gaz retrouvée à Paris et qui, selon les autorités, préparait un attentat imminent, avait prêté allégeance aux djihadistes du groupe Etat islamique, a indiqué vendredi une source proche de l’enquête.

La jeune femme, âgée de 19 ans et interpellée jeudi soir avec deux complices, est la fille du propriétaire de la voiture retrouvée à Paris dimanche avec des bonbonnes de gaz. Elle a été blessée par balle après avoir poignardé un des policiers venu l’arrêter à Boussy-Saint-Antoine, à 25 km au sud-est de Paris.

Commentaires