PARTAGER
Alors qu’elle se trouvait en compagnie d’un groupe de personnes devant la « Gare du Nord » à Paris dans l’attente d’un chauffeur, la princesse Lalla Oumeima, une nièce du roi Mohammed VI, s’est retournée pour remarquer que l’une de ses valises avait étrangement disparu; probablement à la suite d’un vol prémédité par un ou des individus qui en connaissaient le contenu. La valise luxueuse de marque « Prada » comprenait entre autres affaires de la princesse, des bijoux de grande valeur sans que le montant n’en soit révélé par la presse française qui a rapporté ce vol et et qui a mis fin à la discrétion de rigueur qui entoure les faits et gestes des princesses dont certaines poursuivent leurs études dans la capitale parisienne.
Si le vol est anodin devant une gare très fréquentée, celui d’une valise d’une princesse marocaine ne l’est pas surtout qu’il s’agissait du seul bagage à contenir des biens de valeur, ce qui pose un problème de sécurité auquel devront répondre leurs gardes du corps. L’incident prend une dimension particulière si l’on sait que la France et particulièrement sa capitale, Paris, vivent à l’heure de l’état d’urgence poussant les autorités à multiplier fortement les présences policières dans les endroits névralgiques comme les gares, les aéroports et les autres lieux de rassemblement. L’enquête y répondra.
Par Jamila Fennane

Commentaires