PARTAGER

Une plainte vient d’être déposée par le consulat de France à Agadir après la découverte d’un réseau spécialisé dans la livraison de vrais faux visas Schengen.

Cette affaire est révélée par le journal Al Ahdath Al Maghribia de ce jeudi, qui explique que des personnes qui avaient vu leur demande de visa par la France rejetée ont pu réintroduire une nouvelle demande avec des documents falsifiés qui leur ont permis d’obtenir le précieux sésame.

Après enquête, la gendarmerie a mis la main sur un jeune homme qui a pu obtenir un visa à l’aide de faux documents. Il s’est avéré qu’il avait été mis en contact avec un réseau qui lui a promis d’obtenir le visa moyennant la somme de 70.000 dirhams.

Tous les documents fournis étaient falsifiés et la personne intéressée devait donner une avance de 10.000 dirhams pour que les trafiquants entament les démarches. Le demandeur payait ensuite 60.000 dirhams une fois le visa en poche.

Commentaires