Washington confirme l’existence d’une base de lancement de drones en Ethiopie

Washington confirme l’existence d’une base de lancement de drones en Ethiopie

130
0
PARTAGER

Avec notre correspondant à Washington, Raphaël Reynes

L’information, révélée par le Washington Post jeudi 27 octobre, n’avait pas été confirmée par le Pentagone ni par l’armée de l’air américaine. La confirmation est finalement venue de la Maison Blanche vendredi 28 octobre. Les Etats-Unis utilisent effectivement l’aéroport d’Arba Minch, dans le sud de l’Ethiopie, pour lancer des opérations dans la Corne de l’Afrique.

Mais le porte-parole de la présidence américaine affirme que ces appareils de reconnaissance ne sont pas armés. « Les drônes ne mènent pas de missions de bombardement », soutient ainsi Jay Carney, en prenant soin d’ajouter que ces opérations sont menées « dans le cadre du partenariat des Etats-Unis avec le gouvernement éthiopien destiné à promouvoir la stabilité de la région ».

L’aéroport d’Arba Minch est donc un aérodrome éthiopien sur lequel les Etats-Unis n’ont pas de base militaire mais qu’ils utilisent pour faire décoller et atterrir des avions pilotés à distance. Les cibles de ces opérations qui s’inscrivent dans le cadre de la campagne globale des Etats-Unis contre le terrorisme pourraient bien être les shebabs de Somalie. C’est en tout cas ce qu’affirmait le Washington Post jeudi. Cité par l’Agence France Presse, un responsable du Pentagone reconnaissait vendredi que Washington est « évidemment très inquiet de l’instabilité en Somalie ».

RFI_______________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires