WikiLeaks: Twitter doit donner des informations aux autorités

WikiLeaks: Twitter doit donner des informations aux autorités

163
0
PARTAGER

Elle n’a pas jugé fondée leur crainte que « l’administration dresse une +carte des contacts+ qui viole la liberté d’expression », garantie par le Premier amendement de la Constitution américaine.
« Le tribunal ne voit pas de violation du Premier amendement », a estimé Mme Buchanan. « L’injonction concernant Twitter n’a pas pour but de surveiller ou de contrôler le contenu des messages ou le nom de ceux qui les suivent », a-t-elle insisté.

 

Elle a en outre affirmé que cette injonction n’était pas contradictoire avec le respect de la vie privée des plaignants, puisque ceux-ci s’étaient volontairement inscrits sur Twitter en fournissant des renseignements sur eux-mêmes, notamment leur adresse IP.
« Le tribunal rejette l’argument des plaignants selon lequel les adresses IP et de résidence seraient +très révélatrices+ de l’intérieur de leur maison », écrit la juge.

Elle a également balayé la plainte de Mme Jonsdottir qui protestait de son appartenance au Parlement islandais.
« L’injonction concernant Twitter ne cherche pas de renseignement sur les activités parlementaires en Islande ni sur les activités de Mme Jonsdottir », a-t-elle expliqué. « Quand Mme Jonsdottir a signé les règles de confidentialité de Twitter, elle a accepté le risque que l’administration américaine puisse avoir accès à ces informations », a encore estimé la juge.

WikiLeaks a publié sur internet des milliers de documents confidentiels sur les guerres en Irak et en Afghanistan et des notes provenant de diplomates américains en poste à travers le monde.

Le dossier de l’injonction concernant Twitter a créé des remous entre les Etats-Unis et l’Islande, l’ambassadeur américain à Reykjavik ayant été convoqué en janvier au ministère islandais des Affaires étrangères.

AFP_______________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

 

www.actu-maroc.com

Commentaires