PARTAGER

Une vaste enquête concernant des réseaux de trafic de visa Schengen au Maroc serait actuellement en préparation par l’Union européenne. Des visas auraient été accordés contre de grosses sommes d’argent, à des jeunes ne disposant pas des conditions nécessaires pour en bénéficier.

Dans un article publié ce week-end, le journal Al Massae fait part d’une enquête visant les pays maghrébins, en particulier le Maroc. Selon la publication, des responsables européens vont lancer un vaste contrôle de plusieurs consulats après des soupçons de trafics de visa et ils auraient, toujours d’après le journal, déjà identifié des suspects.

Parmi les personnes soupçonnées de trafic, des employés de ces consulats, affirme Al Massae, selon lequel les enquêteurs vont analyser certains dossiers transmis, notamment les relevés bancaires.

Dans le passé, plusieurs affaires de trafic avaient déjà été révélées par la presse, comme celle du consulat d’Agadir où des visas étaient en vente à 70.000 dirhams.

Commentaires