Yaâcoub El Mansour: des projets sociaux confortant les infrastructures de proximité

Yaâcoub El Mansour: des projets sociaux confortant les infrastructures de proximité

211
0
PARTAGER

Fort d’une population de 270 mille habitants, cet arrondissement compte un tissu de près de 1500 associations actives dans différents domaines.

La réalisation du complexe social « Al Amal » est le fruit d’un partenariat entre l’Initiative nationale pour le développement humain, le ministère du Développement social, de la famille et de la solidarité, le secrétariat d’Etat chargé de l’Artisanat, le conseil de la région de Rabat-Salé-Zemmour-Zaer, le conseil préfectoral, le conseil communal et le tissu associatif.

Le président de l’association de l’espace associatif « Al Amal », Abdelfattah Zahrache, a affirmé que la création de ce complexe est de nature à renforcer les infrastructures de base et à conforter la lutte contre la précarité dans l’arrondissement de Yaâcoub Al Mansour.

Il a expliqué, dans une déclaration à la MAP, que l’association de l’espace associatif « Al Amal », un réseau d’unions associatives, a Œuvré dans le cade d’une approche participative avec la wilaya de Rabat, le conseil communal, le conseil de l’arrondissement, le conseil préfectoral et le conseil de la région.

Il a soutenu que cette approche vise à établir un diagnostic et à mettre en place les mécanismes intéressant les quartiers cibles avec des programmes de l’INDH en vue de contribuer à la lutte contre la précarité et l’abandon scolaire.

M. Zahrache, également conseiller à la préfecture et à l’arrondissement de Yaâcoub Al Mansour, a soutenu que l’action participative a révélé la précarité dont souffre cet arrondissement, induisant par la même occasion la nécessité de réfléchir de manière participative à mettre en place un espace associatif porté sur la réhabilitation des centres d’accueil et de mettre sur pied un espace propice d’accueil et d’hébergement et des programmes d’accompagnement et d’éducation formelle et informelle.

Il a soutenu que la création de cet espace associatif, qui s’inscrit dans le cadre de l’INDH, est une réponse urgente aux besoins du tissu associatif de nature à permettre aux jeunes d’obtenir des diplômes qualifiants leur facilitant l’accès au marché de l’emploi, le développement de leurs compétences professionnelles et leur savoir-faire en matière d’artisanat et, partant, la création de projets générateurs de revenus.

La gestion des centres pour personnes âgées et enfants en situation difficile sera assurée par l’Association Mohammedia pour la protection sociale, alors que celle de l’espace associatif est confiée au collectif associatif « Al Amal ».

Par ailleurs, le club du FUS de Rabat sera chargé de la gestion de la salle couverte omnisports et du terrain de football. La salle de boxe et de musculation, destinée à la formation des jeunes du quartier et aux tournois, sera gérée par la Fédération Royale marocaine de boxe.

 

MAP__________________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires