Yémen: Saleh dit qu’il va partir

Yémen: Saleh dit qu’il va partir

215
0
PARTAGER

Cette annonce n’est pas la première du genre. En mars dernier, peu après le début de la contestation, le président yéménite avait officialisé une offre de départ.  En avril, le Congrès populaire général (CPG), parti au pouvoir au Yémen, avait même accepté le plan de sortie de crise présenté par les six pays du Conseil de coopération du Golfe (CCG). Ce plan prévoyait le départ de Saleh. Ce dernier, dont le mandat court jusqu’en 2013, avait affirmé qu’il accueillait favorablement ce plan, mais répété qu’il ne cèderait le pouvoir que dans le cadre d’un processus ordonné et constitutionnel.

Au pouvoir depuis 1978, Ali Abdallah Saleh, 69 ans, est contesté depuis janvier par des jeunes qui campent sur la place du Changement de Sanaa, la capitale, l’accusant de népotisme et de corruption. Il a été la cible d’atatques, la dernière en date, au début du mois de juin, l’a obligé à aller se faire soigner en Arabie saoudite. Il a regagné son pays à la fin du mois de septembre.

Le mouvement de contestation a entraîné de nombreuses violences entre les partisans de Saleh et les opposants à son maintien au pouvoir.

lefigaro.fr_____________________

 

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires