PARTAGER

Nasser Zefzafi, leader du mouvement de contestation dans le Rif, a été incarcéré, en compagnie de six autres de ses compagnons, à la prison Oukacha à Casablanca.

Le juge d’instruction auprès de la Chambre criminelle de la Cour d’appel de Casablanca a émis, après avoir procédé à leur audition, à un mandat de dépôt contre Nasser Zefzafi et les six autres personnes pour être placés en détention provisoire à la prison civile d’Oukacha, rapporte le HuffPost.

Après l’un de ses avocats, ce sont plus de 300 avocats de différents barreaux du Maroc, dont des bâtonniers, qui se sont présentés pour assister Zefzafi et ses six camarades face aux nombreuses et lourdes accusations dont ils font l’objet.

La séance d’instruction a été « particulièrement agitée », débutant aux alentours de 23h, lundi 4 juin, pour ne finir que trois heures plus tard, à 2 h du matin, mardi 6 juin, heure à laquelle les sept prévenus ont été transférés à la prison d’Oukacha.

Commentaires