Croissance économique au Maroc : 3,3% en 2023 selon le HCP

Le Secrétaire Général du Haut-Commissariat au Plan (HCP) a annoncé jeudi à Rabat que l’économie nationale devrait enregistrer une croissance de 3,3% en 2023, après 1,3% l’année précédente. Selon lui, cette croissance sera conditionnée par le redressement de l’agriculture. Le commerce mondial devrait également ralentir, affichant une hausse de 1,6% après 4% en 2022.

La demande mondiale adressée au Maroc devrait connaître une baisse de son rythme d’accroissement, passant à 3,2% en 2023 contre 7,6% en 2022. La valeur ajoutée du secteur primaire devrait augmenter de 9% en 2023, sous réserve que les conditions climatiques soient conformes à une campagne agricole moyenne, notamment lors des saisons hivernales et printanières.

Les défis auxquels le secteur agricole sera confronté incluent la récurrence de la sécheresse, le renforcement de la souveraineté alimentaire, la préservation de l’environnement et l’amélioration des revenus des agriculteurs. En dehors de l’agriculture, l’activité devrait continuer à ralentir, affichant une hausse limitée à +2,7% en 2023.

La croissance globale sera toutefois affectée par des incertitudes liées notamment au développement de la guerre en Ukraine, à l’évolution des taux d’intérêt, aux risques épidémiques et climatiques.

Quitter la version mobile