Démantèlement d’une cellule terroriste affiliée à Daech en coordination entre le Maroc et l’Espagne

Le ministère marocain de l’Intérieur a annoncé, mercredi, le démantèlement d’une « cellule terroriste affiliée à Daech », en coordination avec l’Espagne.

Selon un communiqué du ministère, consulté par Anadolu (AA), « la cellule se compose de 3 éléments opérant en Espagne et au Maroc, et elle a été démantelée lors d’une opération de sécurité conjointe avec la Commission générale espagnole de l’information ».

Selon le communiqué, « les interventions lancées par les forces spéciales de la direction générale de la surveillance territoriale nationale (renseignement) ont abouti à l’arrestation de l’un des éléments extrémistes dans la ville de Chtouka Ait Baha (centre), en conjonction avec l’arrestation par les autorités espagnoles de deux membres actifs dans le cadre de la même cellule terroriste à Almeria ».

« Les recherches menées ont conclu que les personnes arrêtées dans le cadre de cette affaire avaient prêté allégeance à Daech et s’activaient dans la diffusion et la promotion des idées extrémistes pour les besoins de recrutement et d’embrigadement », ajoute la même source.

Le communiqué précise que les mis en causes ont montré leur disposition à s’impliquer dans des opérations terroristes faute de pouvoir rejoindre les fiefs de « Daech » dans la région du Sahel et ils entretenaient des liens avec des combattants chargés de recruter et de faciliter l’accès des volontaires pour combattre dans cette zone.

La perquisition menée au domicile du mis en cause arrêté à Chtouka Ait Baha a permis la saisie des équipements et supports numériques qui seront soumis à l’expertise technique nécessaire, ainsi qu’une cagoule, une pièce métallique tranchante et des manuscrits faisant l’apologie de « Daech ».

L’opération conjointe de sécurité s’inscrit dans le cadre d’une coordination sécuritaire continue entre les services de sécurité marocains et leurs homologues espagnols, afin d’assurer la neutralisation des risques et menaces terroristes, et ce, dans un effort de renforcement de la coopération bilatérale pour démanteler les liens existants entre les forces terroristes cellules qui opèrent entre les deux pays.

De temps en temps, le Maroc annonce le démantèlement de cellules terroristes, et affirme que sa stratégie de lutte contre le terrorisme a débouché sur le démantèlement de 200 cellules depuis 2003.

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.

Add New Playlist

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?